Livraison Offerte Aujourd'hui (France Métropolitaine)

Fenugrec

Très connu comme condiment, notamment dans la cuisine indienne, le fenugrec dont nous allons parler aujourd’hui est utilisé depuis des centaines d’années pour promouvoir une santé optimale, en plus d’agrémenter agréablement nos plats. Découvrez comment cette épice peut vous aider à améliorer votre quotidien…

Présentation générale du fenugrec

Le fenugrec, également connu sous le nom de sénégrain ou trigonelle, du latin trigonella foenum graecum, est une plante herbacée de la famille des fabaceae.

Cette plante annuelle ressemble beaucoup au trèfle commun, avec des fleurs de couleur blanc jaunâtre, et des fruits sous forme de gousse d’environ 8 cm de long et contenant entre 10 et 20 graines brunes à l’odeur tout à fait caractéristique.

Le fenugrec est cultivé depuis plus de 4000 ans par les égyptiens, puis a été introduit avec succès en Asie et en Inde. Il est principalement utilisé comme condiment pour parfumer les plats, et comme complément à une alimentation équilibrée en raison de ses propriétés médicinales.

Mais le fenugrec est aussi cultivé pour servir d’engrais vert, comme fourrage pour les troupeaux ou encore pour donner un joli rouge incarnat en teinture végétale.

Le saviez vous ?

Le fenugrec était très prisé par les égyptiens pour procéder à l’embaumement de leurs morts. La plante permettait très certainement de mieux conserver le corps et de lui conférer une odeur saine.

Composition et propriétés médicinales du fenugrec

Le fenugrec contient environ 40% de fibres mucilagineuses, et 3% de stéroïdes saponines. Il se compose également de vitamine C, de niacine, de potassium et de diosgénine, une substance naturelle similaire à l’oestrogène.

Le fenugrec est reconnu par la commission européenne comme un stimulant de l’appétit efficace. Les saponines qu’il contient activent la sensation de faim et favorisent la digestion.

D’ailleurs, le fenugrec est également connu pour ses propriétés fortifiantes, alcalinisantes et reminéralisantes. Il participe aussi à une absorption optimum des nutriments par l’organisme.

Le fenugrec est depuis longtemps utilisé pour lutter contre l’anémie, notamment en association avec le pollen et le miel pour en potentialiser l’efficacité.

Il est également utilisé pour augmenter la production de lait chez les femmes qui allaitent.

Toujours sur le plan digestif, le fenugrec améliore la digestion et l’assimilation des aliments. Son mucilage couvre la paroi intestinale et protège tout le système digestif des irritations et des phénomènes inflammatoires, comme les gastrites, les cas d’indigestion acide ou bien les ulcères.

Qui plus est, consommer du fenugrec augmente l’apport journalier en fibres et participe à améliorer et faciliter l’élimination ; un remède très efficace pour les personnes souffrant de constipation par exemple.

La plante est aussi utilisée pour ses vertus hypoglycémiantes. En fait, le fenugrec ralentit l’absorption des glucides et inhibe le transport du glucose dans le sang, en plus d’augmenter la réceptivité à l’insuline. Ainsi il optimise l’emploi du glucose par les tissus et régule le taux de sucre dans le sang.

Enfin, le fenugrec semblerait permettre une amélioration de la libido et du taux de testostérone et est communément utilisé dans les milieux sportifs pour faciliter la prise de masse musculaire.

Le fenugrec, quelles preuves scientifiques ?

En tant que stimulant de l’appétit, les études ayant testé le fenugrec et ses effets donnent des résultats variables. Parfois une complémentation en fenugrec augmente bien la sensation de faim, et dans d’autres études le fenugrec ne semble pas provoquer de changement significatif.

Cependant les recherches ont permis d’identifier clairement que c’étaient bien les saponines qui sont à l’origine de la stimulation de la sensation de faim et qui améliorent la digestion (1).

Par contre, d’autres essais cliniques ont démontré les vertus fortifiantes du fenugrec, notamment chez les femmes allaitantes. La consommation quotidienne d’une tisane de fenugrec chez des femmes allaitantes ont montré une hausse nette de la production de lait maternel, et son corollaire, la reprise de poids des nourrissons (2).

L’activité du fenugrec sur le glucose a quant à elle été largement testée cliniquement. Une première étude en double aveugle sur des sujets souffrant de diabète de type 2 a permis de montrer que la consommation de 1 g de graines de fenugrec par jour pouvait améliorer la régulation de la glycémie sanguine mais aussi réduire le phénomène de résistance à l’insuline (3).

Un autre essai clinique portant sur 39 patients en surpoids et en bonne santé a montré que grâce à un complément de fenugrec, le ratio à jeun insuline/glucose diminue, c’est à dire que l’organisme a besoin de moins d’insuline pour fonctionner de manière optimale (4).

Une autre étude encore a testé les effets de la consommation d’un pain à base de farine de fenugrec sur des patients diabétiques, sans donner de résultat véritablement significatif (5).

Finalement, citons un essai clinique portant sur des sujets en bonne santé prenant 40 mg de fenugrec par jour, chez qui on remarque une diminution de 13,4% du taux de glucose dans le sang 4h après la digestion (6).

Nous ne citons pas toutes les études réalisées sur l’action hypoglycémiante du fenugrec, mais nous avons relevé des résultats plutôt disparates tout en étant effectivement prometteurs. Les protocoles ainsi que les formes sous lesquelles le fenugrec est administré méritent une meilleure homogénéisation pour pouvoir en tirer des conclusions fermes.

Nous finirons avec le lien entre fenugrec et libido/testostérone. Nous avons retrouvé une étude montrant qu’une prise de fenugrec provoque une augmentation de la libido et des capacités orgasmiques chez des hommes en bonne santé et ne souffrant pas de trouble de la fonction érectile (7).

Malgré cela, il n’existe pas de preuves concluantes indiquant que le fenugrec augmente le taux de testostérone et favorise la prise de masse musculaire.

Posologie, effets secondaires et contre-indications du fenugrec

Le plus pratique est d’utiliser le fenugrec sous forme de gélules. Il est conseillé de prendre entre 500 mg et 1g, et ce jusqu’à 6 fois par jour.

Si vous optez pour l’extrait fluide, 1 à 2 ml trois fois par jour; et 10 ml trois fois par jour avec la teinture mère.

Il n’existe pas de contre-indication connue au fenugrec. Par contre, si la plante est prise de manière excessive, il est possible de rencontrer des troubles gastro intestinaux passagers, liés à sa haute teneur en fibre.

Enfin, le fenugrec peut entrer en interaction avec la prise d’insuline ou encore les médicaments hypoglycémiants.

Fenugrec, pour ou contre ?

Bien entendu nous laissons chacun se forger sa propre opinion en fonction des données rassemblées dans cet article. Le fenugrec nous semble tout indiqué pour soutenir la santé, et bénéficie d’une toxicité nulle, ce qui permet de tester une cure sans prendre de risque. Alors, vous laisserez-vous tenter par une cure de fenugrec ce printemps ?

  1. Phytother Res. 2009 Nov;23(11):1543-8. doi: 10.1002/ptr.2795. Effect of fenugreek fiber on satiety, blood glucose and insulin response and energy intake in obese subjects. Mathern JR1, Raatz SK, Thomas W, Slavin JL.
  2. J Altern Complement Med. 2011 Feb;17(2):139-42. doi: 10.1089/acm.2010.0090. Epub 2011 Jan 24. The effect of galactagogue herbal tea on breast milk production and short-term catch-up of birth weight in the first week of life. Turkyılmaz C1, Onal E, Hirfanoglu IM, Turan O, Koç E, Ergenekon E, Atalay Y.
  3. Eur J Clin Pharmacol. 2010 May;66(5):449-55. doi: 10.1007/s00228-009-0770-0. Epub 2009 Dec 18. A fenugreek seed extract selectively reduces spontaneous fat intake in overweight subjects. Chevassus H1, Gaillard JB, Farret A, Costa F, Gabillaud I, Mas E, Dupuy AM, Michel F, Cantié C, Renard E, Galtier F, Petit P.
  4. J Assoc Physicians India. 2001 Nov;49:1057-61. Effect of Trigonella foenum-graecum (fenugreek) seeds on glycaemic control and insulin resistance in type 2 diabetes mellitus: a double blind placebo controlled study. Gupta A1, Gupta R, Lal B.
  5. J Med Food. 2009 Oct;12(5):1046-9. doi: 10.1089/jmf.2008.0199. Fenugreek bread: a treatment for diabetes mellitus. Losso JN1, Holliday DL, Finley JW, Martin RJ, Rood JC, Yu Y, Greenway FL.
  6. East Mediterr Health J. 2000 Jan;6(1):83-8. Hypoglycaemic effect of aqueous extract of the leaves of Trigonella foenum-graecum in healthy volunteers. Abdel-Barry JA1, Abdel-Hassan IA, Jawad AM, al-Hakiem MH.
  7. Phytother Res. 2011 Sep;25(9):1294-300. doi: 10.1002/ptr.3360. Epub 2011 Feb 10. Physiological aspects of male libido enhanced by standardized Trigonella foenum-graecum extract and mineral formulation. Steels E1, Rao A, Vitetta L.