Livraison Offerte Aujourd'hui (France Métropolitaine)

Spiruline

La nature regorge de trésors et nous offre ses bienfaits en abondance. Parmi les végétaux bénéfiques pour l’organisme, certains tiennent le haut du pavé avec un profil nutritif quasi parfait. C’est le cas de la spiruline, micro-algue à mi chemin entre le végétal et l’animal, que nous étudions aujourd’hui en détail...

Présentation générale de la spiruline

Pas tout à fait un végétal ni tout à fait animale, la spiruline est une micro-algue, et plus exactement une cynobactérie du genre arthrospira, c’est à dire spiralée. Elle existe depuis pas moins de 3 milliards d’années.

L’espèce la plus communément commercialisée sous forme de complément alimentaire est la variété spirulina platensis et fait partie des 36 espèces de spirulines comestibles. Elle est aujourd’hui produite un peu partout dans le monde : au Chili, en Chine, à Cuba, en Inde, en Afrique de l’Ouest ainsi qu’en France…

Une découverte tardive...

C’est en 1967 que la spiruline est découverte par les occidentaux, lors d’une expédition militaire au Tchad où des galettes sèches étaient vendues sur les marchés et contenaient de la spiruline en raison de sa grande valeur nutritive et de sa très riche teneur en protéines. En réalité la spiruline est consommée depuis bien longtemps, et notamment dès le 9e siècle sous l’empire du Kanem situé au Tchad et au Nigéria.

Composition et propriétés médicinales de la spiruline

La spiruline se compose d’environ 60% de protéines végétales. En fonction du stade de croissance de la microalgue ainsi que de la période pendant laquelle elle est récoltée, on observe des concentrations de protéines allant de 51 à 71%, soit deux fois plus que le soja et trois fois plus que la viande ou le poisson.

La spiruline est d’ailleurs considérée comme la première source assimilable de protéines au monde selon l’OMS. C’est sa haute teneur en chlorophylle et en phycocyanine, qui sont des pigments, qui lui donne sa couleur bleu-vert si particulière. Elle est également très riche…

En vitamines

  • Vitamine A (ou béta-carotène), antioxydante et participant au bon fonctionnement de la vision et à la croissance osseuse,
  • Vitamine B1 : production d’énergie et influx nerveux,
  • Vitamine B2 : fabrication des globules rouges et des hormones, réparation des tissus,
  • Vitamine B3 : ADN, croissance,
  • Vitamine B6 : équilibre psychique, régulation du taux de sucre, système immunitaire,
  • Vitamine B8 : transformation du glucose et du gras,
  • Vitamine D : système immunitaire, santé des os et des dents,
  • Vitamine E : anti-inflammatoire, vasodilatatrice, santé du coeur,
  • Vitamine K : coagulation correcte et calcification des tissus.

En minéraux et oligo-éléments

  • Magnésium : équilibre nerveux, anti-stress, anti-fatigue,
  • Fer (10g de spiruline contiennent 80% des AJR) : fatigue, oxygénation du sang,
  • Calcium : solidité des os et des dents,
  • Phosphore : squelette, transport et stockage de l’énergie,
  • Sodium : équilibre hydro-électrolytique, masse hydrique de l’organisme,
  • Zinc : métabolisme des protéines, lipides et glucides,
  • Cuivre : os, coeur, enzymes,
  • Manganèse : lutte contre les radicaux libres, transformation des glucides et lipides,
  • Chrome : métabolisme, régulation de la glycémie,
  • Potassium : régulation de l’influx nerveux et de l’eau présente dans le corps,
  • Sélénium : antioxydant, métabolisme du foie

On retrouve aussi dans la spiruline un nombre important d’enzymes, ainsi que des acides gras essentiels oméga 6 et acides gamma-linoléniques. 

L’acide gras oméga 6 est dit acide gras insaturé et a pour rôle principal de fournir de l’énergie à l’organisme. Il participe également à la santé du système cardio-vasculaire, des organes reproducteurs, des veines et des artères en abaissant le taux de mauvais cholestérol et lutte contre les radicaux libres.

L’acide gamma linolénique est aussi un acide gras important pour l’organisme, car il permet un fonctionnement optimal du système immunitaire, agit comme un anti-infectieux et anti-allergiques, et joue un rôle dans l’hydratation et la souplesse de la peau.

En plus petite quantité, la spiruline contient de la méthionine, de la cystéine et de la lysine, qui sont tous trois des acides aminés indispensables à la synthèse des protéines.

En plus de cette composition idéale, la spiruline offre une biodisponibilité très forte. Cela signifie que tous les nutriments qu’elle contient sont très facilement assimilés par l’organisme.

La spiruline aurait la faculté d’inhiber la croissance et la progression des cellules cancéreuses ainsi que les enzymes COX-2 qui se révèlent en surnombre dans les cas de cancers du sein notamment. 

La spiruline, une micro-algue largement étudiée par la science

L’action antioxydante de la spiruline a été étudiée, notamment chez des personnes âgées, dans un essai de 4 mois en double-aveugle. Les résultats ont montré une baisse significative du taux de mauvais cholestérol, une hausse des marqueurs positifs du système immunitaire, ainsi qu’une amélioration du profil lipidique et de l’activité antioxydante (1).

Chez les sujets souffrant de syndrome métabolique ou de troubles associés comme le diabète, l’hyperlipidémie ou l’hypertension et d’un taux trop élevé de cholestérol, il a été démontré que des doses pouvant varier de 1 à 8g de spiruline par jour entraînaient une baisse importante des taux de triglycérides et de mauvais cholestérol (2) (3) (4).

Les effets anti inflammatoires et boosteurs du système immunitaire de la spiruline ont aussi été attestés scientifiquement. Sur des cellules cancéreuses, une supplémentation quotidienne de 200 à 400 mg de spiruline a permis d’augmenter de pas moins de 40% la lutte de l’organisme (5) (6).

Et pour les amateurs de sport et notamment de musculation et fitness, une étude a montré qu’une supplémentation de 2 g en spiruline sur une période de 8 semaines a permis une augmentation significative de la puissance musculaire (2).

Posologie et effets indésirables de la spiruline

On peut trouver la spiruline sous forme de comprimés, poudre, gélules ou paillettes. En poudre ou en paillettes, la spiruline peut se consommer dans une salade de crudités, dans un smoothie, une sauce salade ou encore dans un yaourt.

Il est recommandé de commencer avec 1 g de spiruline par jour, puis d’augmenter progressivement la dose afin d’éviter les désagréments des effets détox de la spiruline (maux de tête, troubles gastro-intestinaux, bouche pâteuse…). Il est ensuite possible d’augmenter jusqu’à 5 g par jour. 

Globalement la spiruline ne pose pas de problème de contre-indications ou d’effets indésirables. Cependant, elle peut avoir des effets stimulant sur les personnes particulièrement sensibles, qui éviteront donc une prise trop tardive dans la journée. Enfin, il est conseillé d’éviter la spiruline en cas de phénylcétonurie.

La spiruline, un super-aliment à utiliser absolument !

Vous l’aurez compris, la spiruline est une sorte de super-aliment “miracle” recélant une immensité de bienfaits pour l’organisme. Que l’on soit en bonne santé ou plus fragile, des cures régulières de spiruline constituent une allié santé naturel de haute qualité.

  1. Ann Nutr Metab. 2008;52(4):322-8. doi: 10.1159/000151486. Epub 2008 Aug 19. A randomized double-blind, placebo-controlled study to establish the effects of spirulina in elderly Koreans. Park HJ1, Lee YJ, Ryu HK, Kim MH, Chung HW, Kim WY.
  2. Med Sci Sports Exerc. 2010 Jan;42(1):142-51. doi: 10.1249/MSS.0b013e3181ac7a45 Ergogenic and antioxidant effects of spirulina supplementation in humans. Kalafati M1, Jamurtas AZ, Nikolaidis MG, Paschalis V, Theodorou AA, Sakellariou GK, Koutedakis Y, Kouretas D.
  3. R. Deng, T. J. Chow, « Hypolipidemic, antioxidant, and antiinflammatory activities ofmicroalgae Spirulina », Cardiovasc. Ther., vol. 28, no 4, 2010, p. 33-45. doi: 10.1111/j.1755-5922.2010.00200.x.
  4. M. A. Juárez-Oropeza, D. Mascher, P. V. Torres-Durán, J. M. Farias, M. C. Paredes-Carbajal, « Effectsof dietary Spirulina on vascular reactivity », J. Med. Food, vol. 12, no 1, 2009, p. 15-20. doi: 10.1089/jmf.2007.0713.
  5. Planta Med. 2010 Nov;76(16):1802-8. doi: 10.1055/s-0030-1250043. Epub 2010 Jun 17.Enhancement of natural killer cell activity in healthy subjects by Immulina®, a Spirulina extract enriched for Braun-type lipoproteins. Nielsen CH1, Balachandran P, Christensen O, Pugh ND, Tamta H, Sufka KJ, Wu X, Walsted A, Schjørring-Thyssen M, Enevold C, Pasco DS.
  6. A. Kulshreshtha, A. J. Zacharia, U. Jarouliya, P. Bhadauriya, G. B. Prasad, P. S. Bisen, « Spirulina in health care management », Curr. Pharm. Biotechno., no l9, 2008, p. 400-405.