Livraison Offerte Aujourd'hui (France Métropolitaine)

Thé Vert

Tea for two and two for tea... Vous prendrez bien une tasse de thé ? De thé oui, mais de thé vert s’il vous plaît, car contrairement au breuvage tant prisé des britanniques, certes bon pour la santé mais souvent consommé pour le plaisir des papilles, le thé vert offre lui des vertus santé qui vont bien au-delà de la simple pause détente !

Présentation générale de la feuille de thé vert

Le thé vert et sa feuille proviennent, comme l’indique leur nom, du théier, arbuste de la famille des théacées originaire d'Extrême-Orient. Son nom scientifique “camellia sinensis” signifie littéralement “camélia chinois”. La culture du théier se retrouve principalement en Chine et au Japon ainsi qu’en Inde, mais il est tout de même possible de trouver du thé vert provenant du Kenya, du Sri Lanka, du Vietnam ou encore de Turquie. 

Les feuilles de thé vert que nous consommons habituellement sous forme de boisson sont issues de l’oxydation naturelle des feuilles après la cueillette. Ces feuilles de petite taille sont cueillies à même l’arbuste, flétries puis roulées grâce à un processus d’extraction des sucs et enfin chauffées et séchées.

Le thé vert est non oxydé car le processus d’oxydation naturel des feuilles est stoppé très rapidement après la cueillette. C’est l’action de la chaleur, qui neutralise l’enzyme à l’origine de cette oxydation, qui permet d’obtenir le thé vert.

Insolite : le plus vieux théier du monde se cacherait en Chine, au creux des montagnes du Yunnan, et serait âgé de 3200 ans environ. Très loin de l’arbuste connu de tous, ce camelia sinensis mesurerait autour des 10m de hauteur pour une circonférence de 5 à 6m.

Composition et propriétés médicinales de la feuille de thé vert

La feuille de thé vert est composée d’un mélange complexe comprenant plus de 500 substances actives intéressantes pour la santé. 

A noter : la nature du thé, la durée d’infusion, la nature (plus ou moins calcaire) et la température de l’eau, influent énormément sur la composition de la boisson.

La théanine est un des principaux composés de la feuille de thé vert. Il s’agit d’un acide aminé qui agit sur le cerveau de deux manières différentes principalement. D’un côté la théanine va avoir un effet relaxant sur le système nerveux central, et ainsi participer à la réduction du stress mental et physique; d’un autre côté et ce simultanément, elle va produire un effet stimulant sur le système immunitaire, renforçant ainsi la capacité de l’organisme à se défendre.

Le thé vert contient également un bon nombre de polyphénols. Les polyphénols sont des antioxydants puissants. Selon la variété de thé et le procédé de fabrication utilisé, la nature des polyphénols présents dans le thé vert pourra varier légèrement. 

Cependant la feuille de thé vert renferme principalement des catéchines qui seront transformées en théaflavines et en théarubigines par le processus de fermentation des feuilles. Ces composés antioxydants aux propriétés très puissantes contribuent à préserver le corps contre les radicaux libres à l’origine du vieillissement des cellules, mais vont aussi stimuler les fonctions cognitives, comme la mémoire par exemple, ainsi qu’augmenter la production du rythme alpha dans le cerveau (rythme significatif d’un état de relaxation).

Les polyphénols présents dans le thé vert en font une boisson intéressante pour la prévention de certains cancers, ainsi que pour protéger le système cardiovasculaire et notamment réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Les différents composants de la feuille de thé auraient également un effet dynamisant sur le métabolisme. Cette action limiterait l’absorption et l’assimilation des lipides par l’estomac et l’intestin, augmenterait le métabolisme de base et la thermogenèse et aurait un effet diurétique. Ces divers bienfaits combinés font du thé vert une boisson particulièrement indiquée pour accompagner un régime amincissant.

Le thé vert contient également beaucoup de vitamines. Parmi elles, citons la présence particulièrement importante de vitamine C, avec entre 150 et 300 mg pour 100 g de feuilles.

Les feuilles de thé vert contiennent également des taux importants de vitamines du groupe B, de vitamine E et de vitamine K. On y trouve également des minéraux comme le fluor, le manganèse et le nickel.

Le thé vert, longuement étudié par la communauté scientifique

Utilisé traditionnellement pour ses multiples vertus santé, la feuille de thé vert a fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques.

Des chercheurs japonais ont par exemple étudié les effets du thé vert sur la santé cardiovasculaire de plusieurs groupes d’individus. Après 6 semaines de consommation quotidienne de thé vert, ils ont pu observer une diminution du cholestérol total de 6,7%, allant jusqu’à moins 11,3% en moyenne après 12 semaines de supplémentation (1).

Une autre étude, américaine cette fois-ci, a démontré que les polyphénols présents dans le thé vert avaient un effet bénéfique sur la prévention des cancers (2). De nombreuses études existent traitant du même sujet et confirmant l’utilisation millénaire du thé vert comme atout santé.

En 2010, une méta-analyse de plusieurs études scientifiques sur les effets du thé vert sur la perte de poids ont montré que les catéchines et la caféine présentes dans les feuilles de thé pourraient faciliter l’amincissement. En effet, les individus se supplémentant quotidiennement avec des extraits de thé vert riches en catéchines (580 à 710 mg) et en caféine (40 à 110 mg) en plus de leur diète ont vu leur Indice de Masse Corporelle diminuer. C’est la combinaison des deux substances présentes dans le thé vert qui serait à l’origine des effets amincissants (3).

D’autres études ont confirmé que le thé vert contribue à augmenter les dépenses énergétiques de l’organisme tout en accélérant la dégradation et l’élimination des graisses stockées dans l’organisme, privilégiant ainsi la perte de poids. (4) (5)

Enfin, parmi la foule d’études menées sur les différents effets du thé vert, citons les recherches concernant son action stimulante sur le cerveau, avec des effets positifs sur la mémoire et les connexions neuronales. En 2014, une étude a montré que la consommation d’un extrait de thé vert à hauteur de 27,5 g améliorerait la mémoire et la formation de connexions neuronales. (6)

Utilisation et posologie du thé vert

Sous forme de gélules ou d’extrait, il est d’usage de consommer entre 1200 et 2300 mg de thé vert par jour.

Pris en infusion, à raison de 3 jusqu’à 10 tasses par jour, les effets diurétiques et détoxinants du thé vert seront bien évidemment augmentés.

Contre-indications et précautions d’utilisation du thé vert

On peut dire que la consommation quotidienne de thé vert est globalement sans risque pour la santé. Cependant il est important de savoir, en cas de complémentation multiple, que le thé vert pourrait réduire l’absorption du fer ou encore de l’acide folique, et pourrait avoir des interactions avec certains médicaments antidépresseurs.

Chez les personnes diabétiques, le thé vert pourrait avoir une influence sur le taux de sucre dans le sang.

Enfin une consommation trop importante pourrait être source d’insomnie ou de nervosité chez certains.

Un tea time aux multiples vertus

Il semble tout à fait indiqué et sûr de consommer du thé vert, tout particulièrement lorsque l’on souhaite accompagner un processus de perte de poids, ou encore dans le cadre d’une alimentation santé globale, pour renforcer différentes fonctions de l’organisme.

  1.  Green Tea Consumption and Mortality Due to Cardiovascular Disease, Cancer, and All Causes in Japan , S Kuriyama, T Shimazu, K Ohmori, N Kikuchi, N Nakaya, Y Nishino, Y Tsubono, I Tsuji, JAMA. 2006;296:1255-1265.
  2. Boehm K, Borrelli F, Ernst E, Habacher G, Hung SK, Milazzo S, Horneber M, Green tea (Camellia sinensis) for the prevention of cancer, Cochrane Database of Systematic Reviews, 2009, Issue 3. Art. No.: CD005004. DOI: 10.1002/14651858.CD005004.pub2
  3.  Phung OJ, Baker WL, et al. Effect of green tea catechins with or without caffeine on anthropometric measures: a systematic review and meta-analysis. Am J Clin Nutr. 2010 Jan;91(1):73-81. Epub 2009 Nov 11. Review.
  4. Nagao T, Hase T, Tokimitsu I. A green tea extract high in catechins reduces body fat and cardiovascular risks in humans. Obesity (Silver Spring). 2007 Jun;15(6):1473-83.
  5.  Dulloo AG, Duret C, et al. Efficacy of a green tea extract rich in catechin polyphenols and caffeine in increasing 24-h energy expenditure and fat oxidation in humans. Am J Clin Nutr. 1999 Dec;70(6):1040-5.
  6. Schmidt A et coll Green tea extract enhances parieto-frontal connectivity during working memory processing. Psychopharmacology (Berl). 2014 Oct;231(19):3879-88